Votre gamme DIY SuperVape en détail

Informations essentielles

 

  • Fabrication française en Loire Atlantique (44)
  • Bases composées de propylène glycol végétale et glycérine végétale (en fonction du mélange). Notre glycérine possède un goût neutre et non sucré qui n'altèrera pas le goût de vos arômes. Nous n'ajoutons pas d'eau distillée ou d'alcool dans nos produits DIY.
  • Base en dosage de nicotine au choix : 0mg/ml, 3mg/ml, 6mg/ml et 11mg/ml.
  • Concentrés d'arômes naturels et/ou alimentaires garantis sans diacétyl, sans parabène et sans ambrox fabriqués en France.
  • Nos bases pour e-liquide et concentrés d'arômes sont compatibles avec toutes les marques et modèles de cigarettes électroniques, pipes, cigares et chichas électroniques (dispositifs avec réservoir rechargeable) ou dripper (dispositifs à bourres de coton).
  • Pour nos bases : flacons rigides de 120ml ou 250ml avec protection anti-UV, bouchon sécurité enfants et bague d'inviolabilité. Pour nos concentrés d'arômes : flacons souples en PEHD de 10ml, bouchon sécurité enfant et bague d'inviolabilité.

Nos conseils d'utilisation

Bien agiter votre concentré d'arôme et votre base avant d'effectuer un mélange. N'utilisez pas plus de 10% de concentré d'arôme dans un mélange. Par exemple, pour un flacon de 120ml, n'utilisez au total pas plus de 12ml d'arôme. Une fois le mélange effectué, bien agiter et laissez votre mélange reposer 2 à 3 jours en l'agitant de temps en temps. Conservez votre e-liquide à l'abri de la lumière dans un endroit sec et tempéré. Vous pouvez utiliser votre produit au delà de la DLUO si vous avez conservé celui-ci dans de bonnes conditions (le goût pourrait être néanmoins moins prononcé)

 La qualité

En toute transparence !

Nos bases pour e-liquides sont fabriquées avec rigueur et amour près de Nantes en France. Nos arômes pour e-liquides sont fabriqués en France et conditionnés dans notre laboratoire

Nos bases pour e-liquides sont fabriquées avec de la glycérine végétale française et de propylène glycol végétal belge de qualité "pharmacopée européenne".

La nicotine provient de Suisse, fournie par le plus sérieux des fabricants de nicotine de qualité pharmacopée européenne.

Tous les ingrédients entrant dans la composition de nos produits disposent de bulletins d'analyses et sont validés en amont par notre équipe qualité/production.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la composition de nos produits, vous pouvez retrouver toutes les informations de fabrication et de production en flashant le QR code sur l'étiquette de votre flacon à l'aide de votre smartphone.

Nos concentrés d'arômes

Ils sont créés en interne par notre parfumeur, contrôlés et analysés par des aromaticiens experts indépendants.

La création d'un arôme peut prendre de 6 mois à 12 mois afin de proposer à nos clients des sensations uniques. Avant toute commercialisation, ils sont évalués par des vapoteurs avertis.

Arômes alimentaires ou arômes alimentaires naturels ?

Nous créons nos arômes comme de grands parfums, c'est la raison pour laquelle nous faisons appel aux compétences d'un parfumeur pour signer les créations SuperVape. Nous utilisons autant que possible des notes naturelles dans le cadre de la création de nos arômes. Cependant lorsque qu'un arôme naturel présente potentiellement des risques d'allergie pour nos consommateurs, aussi faibles soient-ils, nous utilisons dans ce cas des notes de synthèse testées et validées en laboratoire conformes à l'IFRA (International Fragrance Research Association).

Tutoriel du DIY

Message

Ce petit tuto pourra guider les vapoteurs voulant débuter dans la fabrication de leur propre e-liquide
Il n'a pas la prétention d'être complet ou de répondre à toutes les interrogations. Il fait simplement une synthèses des principales informations à connaître pour bien débuter.
Ces infos sont surtout issues des lectures sur différents forums . La décision de faire son propre liquide est souvent motivée par le manque de transparence dans la composition des eliquides, ou par le désir de réaliser un gout original .
Ajoutons aussi que l'économie au point de vu financier peut être intéressante à long terme.

Les termes utilisée pour ce genre de fabrication sont DIY : Do It Yourself (fais le toi-même) ou encore HOMEMADE (fait maison) Wink

MISE EN GARDE :

La fabrication DIY n'apporte en aucun cas la garantie de vapoter un eliquide totalement sain. Elle permet toutefois de connaître un peu mieux la liste des ingrédient et leur quantités.
La manipulation de certains produits, en particulier la nicotine peut s'avérer très délicate, On se saurait que trop vous conseiller de les manipuler avec précaution et surtout de ne les stocker que dans un endroit accessible à vous seul (idéalement sous clef).

La manipulation de la nicotine étant dangereuse, il est recommandé de mettre des lunettes de protection et de porter des gants

Lors de la fabrication de votre e-liquide fermez la porte de votre pièce et ne laissez pas entrer vos enfants ou vos animaux .

INGRÉDIENTS DE BASE :

Les ingrédients nécessaires à la fabrication d’e-liquide sont les diluants, les arômes et les additifs

LES DILUANTS

Ce sont les principaux constituants de l’e-liquide avec des proportions variant de 75 à 99%. Il a un goût plus ou moins neutre. Il s’agit de :

Mono propylène glycol (PG)
Glycérine végétale ou Glycérol(VG)

On peut les utiliser distinctement, ou en association : Certains préfèrent la fabrication de e-liquide uniquement avec du PG. Plus rarement d’autres n’utiliseront que de la VG. On peut voir d’après les retours sur linternet, que la majorité préfère fabriquer leur e-liquide en mélangeant ces deux diluants.

PG…VG pourquoi ?
Le PG est semble t-il reconnu plus sûr, favorise un meilleur ressenti des saveurs, du Hit.

La VG a pour avantage de favoriser la production de « fumée » et peut dans une certaine mesure adoucir les goûts (du à son goût sucré). Toutefois des études tendent à montrer qu’elle peut poser des problèmes de toxicité à température élevée, et utilisée dans de grandes proportions elle peut dénaturer les saveurs.

Le mélange idéal existe peut être, ou pas. Chacun aura ses propres préférences. 100% PG ou mélange PG/VG, c’est en forgeant qu’on devient forgeron, alors quelques tests vous permettront de trouver votre bonheur. Si on se réfère aux retours du forum, un mélange avec une forte proportion de PG l’emporte (70/30 à 90/10)

Pour en acheter, on peut en trouver sur certains sites qui proposent PG et VG USP (united state pharmacopeia), c'est à dire de qualité pharmaceutique. Si votre pharmacien est sympa, il pourra également vous en fournir

On peut utiliser également du polyéthylène glycol ou PEG (malheureusement peu de retours sur son utilisation en DIY)

DILUANT Nicotiné:: Généralement du PG, Il contient de la nicotine à un taux plus ou moins élevé (voir plus bas). A manipuler avec précaution

LES AROMES

Haaa les arômes… naturels ou artificiels, ils nous permettent de vapoter avec un certain plaisir et une gourmandise non dissimulés. Ce sont pour la plupart des arômes alimentaires.
Ceux-ci sont très concentrés, donc une très petite quantité suffit. On peut en utiliser un ou plusieurs dans un mélange. Il en existe pour tous les gouts, fruits, fleurs, tabac, saveur gourmandes… etc. …
Bien que les arômes alimentaires soient considérés comme sans danger lorsqu’ils sont ingérés, on ne connait pas totalement la liste des éléments qui les composent ni les risques lorsqu’ils sont inhalés.
De plus la composition de certains arômes ne conviendra pas pour fabriquer des eliquides. Mieux vaut acheter ces arômes sur des sites dédiés à la cigarette électronique

LES ADDITIFS

Je considère en les qualifiant d'additifs les éléments qui peuvent ne pas entrer obligatoirement dans la composition d’un e-liquide fait maison.

La Nicotine: celle qui permet de ressentir le Hit cher aux vapoteurs et accessoirement de compenser notre dépendance aux tueuses. Elle est souvent disponible dans les sites de vente sur internet qui proposent une rubrique DIY.

L’éthanol ou Alcool: l’Ethanol est simplement de l’alcool pur. Sa fonction précise dans un mélange n’est pas claire. Il semble après lecture de nombreux post que cela améliorerait le hit, pourrait avoir une contribution dans la production de vapeur, et/ou favoriserait la bonne homogénéité du e-liquide (tout cela au conditionnel). Proportion : pas plus de 5%

Eau: Déjà présente dans certains liquides nicotinés, elle pourrait amoindrir le dessèchement de la gorge provoqué par le PG. Peu de chance qu’elle aide à production de vapeur. Proportion : pas plus de 5%

« Boosters, adoucisseurs de gout »: comme leur nom l’indique ils permettent de booster ou d'adoucir le gout trop acide, fade, sec etc. d’un e-liquide, ou simplement d’ajouter une note gustative en plus (sucrer ou donner de l'amertume). Ce ne sont pas à proprement parler des arômes, mais ils s’y apparentent

Des additifs avec de nouvelles propriétés apparaissent, également utilisables sur les eliquides commercialisés, permettant par exemple d'augmenter le hit sans adjonction de nicotine (pas forcément encore au point)




MATÉRIEL NÉCESSAIRE POUR LA FABRICATION

Il faut peu de matériel mais il est nécessaire:

Flacons pour les mélanges, de différentes contenances (5, 10,30 ou 50ml, voire plus pour les gourmands, ou les prévoyants Wink)

Seringues et pipettes (1, 2, 5,10… ml)

Petit calepin pour noter vos recettes et dosages. Je vous conseille vivement de l'utiliser systématiquement

LUNETTES DE PROTECTION ET GANTS POUR L’UTILISATION DE LIQUIDE NICOTINE

LA RECETTE

Le terme de recette n'est pas à proprement parler adapté, il faudrait plus parler de préparation. S'il y a des analogies avec la cuisine (ingrédients, proportions...), cela se rapproche tout de même plus d'une préparation pharmaceutique. Les constituants ne sont pas ordinaires

L’eliquide est simplement un mélange de diluant, d’aromes et d’additifs. Les proportions doivent être correctement suivies, mais une marge d’erreur existe heureusement (on ne rate pas une recette de cuisine pour une pincée de sel, ou quelques grammes de sucre en plus), il existe une certaine imprécision. Mais un trop mauvais dosage rendra votre eliquide inutilisable, voire dangereux!!! Soyez donc attentifs à ce que vous faites.
Quoiqu’il en soit, difficile de connaitre ces proportions quand on débute.

Quand on parle des quantités dans une recette d’e-liquide, c’est en ml (millilitres) ou en gouttes… souvent on mélange les deux. En effet le diluant étant le principal ingrédient, sa quantité est plus facilement mesurable en millilitre. Par contre l’arome qu’on met en toute petite quantité se mesure mieux en gouttes. Et pour s’y retrouver on admettra qu’un millilitre correspond à une quantité de 25 à 30 gouttes (pour un chiffre rond).

Prenons un exemple
PG 7ml (70%), VG 2ml (20%), arome 0,5ml (5%) et équivalent à
PG 210 gouttes (70%), VG 60 gouttes (20%), arome 15 gouttes (5%) qui équivaut à
PG 7ml (70%), VG 2ml (20%), arome 15 gouttes (5%)

Dans tous ces cas c’est la même recette, avec 1ml=30gouttes

A moins de travailler avec des grosses quantités de liquide, on aura toujours une petite marge d’erreur (suivant qu’on admette qu’un millilitre=25 ou 30 gouttes), mais la recette sera à peu de chose près réussie Smile

Pour faire simple l’idée générale d’une recette d’e-liquide est : beaucoup de diluant, un peu d’arome et d’additif.




TAUX ET DOSAGE DE NICOTINE

On ne travaille pas avec de la nicotine pure heureusement, celle-ci est déjà diluée dans du PG mais reste toutefois très délicate à manipuler. En effet on peut en trouver de 06mg/ml à plus de 36mg/ml (a manipuler avec d’extrêmes précautions). Mieux vaut débuter avec une concentration basse. Mon conseil quand on achète du PG nicotiné très concentré est de le « prédiluer » systématiquement pour éviter tout incident de dosage ou de manipulation.

La manipulation de la nicotine étant dangereuse, il est recommandé de mettre des lunettes de protection et de porter des gants.

Malheureusement pour calculer le taux de nicotine d’un mélange il faut utiliser les mathématiques. Le calcul simple du taux de nicotine est :

taux final = (taux du liquide nicotiné de base x quantité de liquide nicotiné de base) / (quantité totale de e-liquide)

Un exemple :

On a acheté un flacon de PG nicotiné à 36mg chez xxx (PG36)
On met 10ml de liquide nicotiné de base (PG36), 15ml de PG, 5ml de VG et 1ml d’arome
Taux final = (10 x 36) / (10 + 15 + 5 + 1) = 11,6mg

Calculez toujours le taux de nicotine de votre eliquide avant de le gouter.

Maintenant, si on n’est pas très fort en math ou qu’on désire obtenir à l’avance le dosage désiré il y des feuilles de calculs disponibles


DOSAGE DES AROMES


Les arômes sont très concentrés. Mais ces concentrations varient suivant la saveur et le fabricant
Ainsi, Pour une quantité de diluant donné (exemple 10ml), 3 gouttes d'un arome peuvent largement suffire, alors que pour un autre, 10 gouttes s'avèreront insuffisantes.

Comment connaitre la bonne quantité à mettre?

Ce n'est pas une science exacte, les expérimentations, l'expérience personnelle, les recommandations du fabricant et la lecture des post (recettes, retours et avis) vous aideront à maîtriser le dosage des arômes.

Un petit conseil: utilisez votre odorat pour vous faire une premiere idée de la concentration (Pas toujours vrai mais dans de nombreux des cas ca aide)

Dans le doute, dosez toujours vos arômes au minimum (1 ou 2%, par exemple 3 à 8 gouttes pour 10ml), vous pourriez être surpris de la puissance de certaines saveurs, et au pire vous n'aurez qu'à en rajouter si vous jugez le gout trop léger

N'essayez pas de faire vos premières recettes trop complexes (plus de 2 ou 3 aromes) ou en grandes quantités, vous risquez de gâcher un maximum d'ingrédients

Si vous ne l'avez pas encore compris, sachez que les débuts sont toujours un peu laborieux, mais les progrès sont rapides (comme la e-cigarette Smile)

PREPARATION


Lors de la fabrication de votre e-liquide fermez la porte de votre pièce et ne laissez pas entrer vos enfants ou vos animaux .


Voila pour moi une bonne marche à suivre pour fabriquer une quantité d’e-liquide de 5 à 50 ml
Le mieux est évidemment de travailler sur une table PROPRE ET VIDE.

Disposez dessus vos ingrédients (PG, VG, arômes, additifs) et votre matériel (flacons, pipettes seringues, gants, lunettes)
N’oubliez pas votre e-cigarette pour la dégustation.


Mettez le diluant à l’aide d’une seringue graduée, à commencer par le liquide nicotiné (LUNETTES ET GANTS… Agitez puis ouvrez le flacon, manipulez prudemment, fermez le flacon et rangez). Puis ajoutez le PG neutre et/ou la VG.

Ajoutez Les additifs tels que l’alcool et/ou l’eau Si vous avez l’habitude vous pouvez également mettre les autres (booster, adoucisseur de goût)
Ajoutez maintenant vos arômes, si les flacons ne comportent pas de compte goutte, utilisez une pipette ou une seringue sans l’aiguille (la seringue de 1ml est plus adaptée a défaut d’une pipette). N’oubliez pas d’agiter avant et de bien refermer le flacon après utilisation.

Fermez le flacon, agitez le une petite minute et laisser reposer. Répétez plusieurs fois l’opération. Certains laisseront poser plusieurs heures avant de gouter (les arômes se mettent en place lentement) , personnellement je n’attends pas très longtemps pour pouvoir modifier la recette, on peut déjà se faire une idée.

Goutez votre e-liquide, la meilleure façon est en dry. En fonction de vos goûts ajustez, rectifiez, ajoutez si besoin un additif et répétez l’opération précédente

Attention, Si vous rectifiez une ou plusieurs fois votre e-liquide, n’oubliez pas de nettoyer votre ato avant chaque dégustation, et si votre e-liquide contient de la nicotine, n’avalez pas toutes les bouffées. Vous risquez d’arriver rapidement à saturation (tournis, nausée). De plus, une augmentation graduelle de l'arome peut masquer surdosage d'arome que vous décèlerez trop tard... D'une manière générale évitez de faire plus de 2 ou 3 dégustations de suite pour le même eliquide

Voila, la préparation votre e-liquide est terminé, rangez et nettoyez la table

Revenir en haut